Moi-même

Je fais des trucs…

Au départ, j’ai fait des trucs dans le son. Parce qu’au départ, je suis batteur et percussionniste. Et que la matière sonore m’intéresse. Du coup, j’ai fait l’IMFP, qui est une école pour apprendre la prise de son dédiée à la musique. Du coup, j’ai avancé sur les deux domaines, le son et la musique.

Du coup, comme dans mon environnement immédiat, je suis cerné par les musiciens et les cinéastes, et que j’avais quelques idées, j’ai commencé à composer de la musique pour les films et les documentaires. Du coup, je me suis intéressé à l’image, et du coup j’ai appris l’image, et comment ça marche. Et ça marche.

Du coup, j’ai testé le montage, et appris la technique et les logiciels. Du coup, j’ai fait des rencontres professionnelles assez haut de gamme. Du coup, j’ai créé une structure pour fédérer tout le monde : ça s’appelle le laboratoire Tinquiète et c’est ludique, mais plutôt très sérieux. C’est une structure qui travaille la création autour de l’audiovisuel mais avec des gens et des outils de qualité. Du coup, j’ai monté le studio d’enregistrement qui va avec. Le Studio Tinquiète est un lieu d’accueil où je peux accueillir jusqu’à dix musiciens pour des enregistrements et du mastering.

Du coup, y’a plein de musiciens très balèzes qui viennent au studio et du coup, ça permet de produire de la musique et des enregistrements de qualité pas seulement technique. Et du coup, j’avais besoin d’un site pour expliquer tout ça, que voici.

Et du coup, je vous ai pas dit non plus que je suis monteur son et ingénieur du son pour la télé et les boites de production qui font de la fiction. Je travaille pas mal pour France Télévisions, pour Les Studios de Marseille, et pour les structures de production Black Euphoria et Comic Strip.

Et du coup, je vous ai juste pas précisé que je suis né en 1989, que j’ai un Bac S, et que je vis et travaille à Marseille. Il y a sans doute pas mal de trucs que je vous ai pas dit. Contactez-moi, on s’en parle.